Connaître le prix du kWh en France et en Belgique

Connaître le prix du kWh en France et en Belgique

Connaître le prix du kWh en France et en Belgique

Le prix du kWh varie d’un fournisseur à un autre. Il peut être aussi défini en fonction de certains critères (offre tarifaire, puissance du compteur, etc.). Pour ceux qui habitent en France, quel est le prix du kWh ? Qu’en est-il du prix du kWh en Belgique ?

Quel est le prix d’un kWh d’électricité ?

Le prix du kWh d’électricité varie de la puissance de votre compteur. Pour un dispositif de comptage pour une puissance de 3 kVA, il peut varier entre 0,133 6 € et 0,171 7 €.

Dans le cas d’un compteur de 6 kVA, vous pouvez choisir entre une option de base (entre 0,133 6 et 0,171 7 €) ou une option heures creuses (entre 0,145 1 et 0,171 7 €) ou une option heures pleines (0,113 5 et 0,122 8 €).

En ce qui concerne le compteur entre 3 et 12 kVA, le prix du kWh avec option de base s’élève entre 0,135 0 et 0,171 8 €. Dans le cas du prix du kWh en heures pleines, il varie entre 0,145 1 et 0,171 7 €. En heures creuses, il est de 0,113 5 à 0,122 8 €.

Sachez que s’il s’agit d’offre verte ou d’offre en ligne, le prix du kwh edf est diversifié.

En tout cas, le prix du kWh en France peut être fixé par l’État, selon le type de compteur, le type d’option tarifaire et le type de compteur

Quel est le prix de 1 kWh en Belgique ?

Le prix du kWh d’électricité en Belgique est variable en fonction du fournisseur et du compteur d’électricité. Dans le cas d’un compteur simple, il est le même dans la journée. S’il s’agit d’un compteur bihoraire, le prix du kWh est différent en heures pleines et en heures creuses.

En ce qui concerne un compteur exclusif nuit, le prix du kWh est le même que celui en heures creuses et d’un compteur simple.

Le prix du kwh edf en Belgique peut être aussi fixe ou variable. Avec la dernière option, une révision du prix du kWh est envisageable à chaque trimestre. Dans le cas où le fournisseur applique le prix fixe, le prix du kWh d’électricité sera bloqué sur une période entre 1 et 5 ans.

Pour bénéficier du prix du kWh le moins cher, choisissez bien votre contrat d’électricité et votre fournisseur. En effet, c’est le fournisseur belge qui définit lui-même le prix du kWh. Connaitre en France les fournisseurs historiques d'électricité et ses concurrents et connaître la différence de prix du kWh.



La rédaction

Rédigé le 2020-07-23



Autres articles